Le PTZ en mode réanimation en 2020…

Le PTZ en mode réanimation en 2020…
Le PTZ en mode réanimation en 2020…

 

 

Déposé par Sylvia Pinel, député, l’amendement proposant de maintenir le PTZ neuf dans les zones B2 et C* pour les années 2020 et suivantes, vise à maintenir le bénéfice du prêt à taux zéro (PTZ) pour l’acquisition d’un logement neuf dans les zones B2 et C à compter du 1er janvier 2020. Découvrez si votre sommune fait partie de ces zones : https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/zonage-abc

« … soutenir l’activité du bâtiment qui est indispensable », affirme Sylvia Pinel  « On estime que la suppression du PTZ pourrait menacer à peu près 19 000 emplois. Ce sont 12 000 ménages qui seraient privés de ce parcours résidentiel. Vous savez que dans la politique du logement, ce qui est essentiel est de fluidifier les parcours et donc de permettre à des ménages qui sont aujourd’hui dans un autre parcours résidentiel sont bien souvent locataires, locatif social bien souvent également, de devenir propriétaires ».

* … mais qu’est ce que le PTZ ?

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10871

Le Prêt à Taux Zéro est un prêt aidé par l’État. Sans frais de dossier et sans intérêt, il est destiné aux ménages pour financer l’achat ou la construction d’un premier bien immobilier au titre de résidence principale, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison.

Accordé sous conditions de ressources, le PTZ ne peut pas financer la totalité de l’opération et doit donc être complété par un ou plusieurs prêts.

Les zones d’habitations sont réparties en 4 avec

  • la Zone A (Paris, Côte d’Azur, Genevois français),
  • la Zone B1 (agglomérations de plus de 250.000 habitants. Grande couronne autour de Paris, pourtour de la Côte d’Azur, Outre-mer, Corse, Îles, certaines agglomérations considérées comme chères),
  • la Zone B2 (autres agglomérations de plus de 50.000 habitants, communes littorales ou frontalières dont les prix immobiliers sont jugés élevés, pourtour de l’Ile-de-France)
  • la Zone C qui englobe le reste du territoire. On parle de zones tendues pour les zones A et B1.

 

Le marché de la maison individuelle et le PTZ…

Le marché du logement neuf fait preuve de résistance, en particulier pour ce qui est des maisons. Après un recul du marché français de la maison individuelle de 11% en 2018, consécutif notamment à la réduction de moitié de la quotité du Prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf en zones B2 et C et à la suppression de l’APL accession, le redressement se confirme.

Les ventes de maisons (hors lotissements) affichaient à fin juillet 2019 une hausse de 4,7% depuis le début de l’année.

 

 

Vous aimerez aussi